Relever simplement la couleur à l’aide des boutons d’essai en résine composite

avec Grégory CAMALEONTE

 
composite
Fig 1. Une patiente se présente à la consultation pour remplacer la restauration inadaptée sur la 11 et restaurer la forme et le volume des 12 et 22. Il est décidé de répondre à cette demande en utilisant des résines composites. La 1ère étape consiste à faire un relevé de la couleur à reproduire.

 
composite

Fig 2. Des échantillons de résine composite dentine, au collet, et émail sur le tiers incisal sont déposés et photopolymérisés. Le choix des masses est effectué en observant sur une photographie l’échantillon le plus proche.

composite

Fig 3. La masse dentine choisie est celle de saturation 2. C’est elle qui se rapproche le plus de la chromaticité de la 11.

composite

Fig 4. L’analyse informatique des paramètres Lab confirme ce choix avec des valeurs a et b très proches.

composite

Fig 5. Le choix de la masse émail est fait sur une photographie en noir et blanc, pour faciliter le choix du matériau qui va donner la luminosité de la future restauration.

composite

Fig 6. La masse émail de luminisité 2 est choisie, et lors de l’analyse informatique on confirme ce choix avec des valeurs L proches.

composite

Fig 7. Les restaurations sont confectionnées et s’intègrent de façon satisfaisante.

composite
Fig 8. Le suivi à 7 ans montre des restaurations qui répondent toujours aux exigences esthétiques et fonctionnelles.